Avenue Léo Errera 52 | B-1180 Brussels
contact@fondationpoesie.org

Par obole

FondationPoesie.org

Par obole, Blandine Merle

la manie du papier ne laisse pas plus d’ordre

 

à la fin,

 

il reste le théâtre éclairé d’un dos,

 

l’appariement en silence d’une feuille

 

à une idée

 

la trace enfin du pli, et du tri

 

c’est couturer à soi le temps du purgatoire

 

(l’âme ira, bien assez vite, d’un côté)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.